Qui sont concernés par le portage salarial

Qui sont concernés par le portage salarial ?

On entend souvent parler du portage salarial surtout sur internet sans que l’on sache en quoi il s’agit réellement ni comment ça fonctionne. Tout ce dont on sait c’est qu’il s’agit d’un emploi situé entre le statut d’un salarié et d’un freelance. En effet, ce type de travail attire, aujourd’hui, la majorité des experts dans des domaines précis notamment l’informatique.

Le portage salarial : définition et fonctionnement

Apparu dans les années 80, le portage salarial est une alternative pour un salarié porté ou d’un consultant indépendant de travailler aux heures qu’il souhaite tout en bénéficiant de tous les avantages d’un salarié classique notamment de la sécurité sociale, d’allocation au chômage, de la prévoyance et bien sûr de la retraite. Il fait gagner plus de temps et d’autonomie. En général, il rassemble trois acteurs. Le salarié porté qui va recevoir des missions par une entreprise cliente par l’intermédiaire de l’entreprise de portage salarial. Le consultant indépendant bénéficie alors d’un contrat de travail depuis l’établissement de portage si ce dernier signe un contrat de prestations avec la société cliente. Le salarié en question se doit d’être un expert dans un domaine précis que ce soit dans les ressources humaines, le coaching, l’informatique et autres. La rémunération en portage salarial et/ou les frais en portage salarial seront choisis par le salarié lui-même tout comme ses horaires de travail.

Qui sont concernés par le portage salarial?

Le portage salarial ne répond pas à un profil précis de travailleur indépendant. En effet, il peut parfaitement correspondre à toutes sortes de profils. Si on veut entreprendre un projet précis, c’est l’occasion idéale pour se porter volontaire dans le portage salarial. Ceci afin de s’assurer de la pérennité du projet et de sa viabilité. Pour les cadres avec une expérience précise, ce type d’emploi est aussi plus que bénéfique surtout qu’il favorise l’acquisition d’une meilleure autonomie. Pour les jeunes retraités également souhaitant continuer à exercer leurs postes actuels et de profiter d’une pension de retraite adaptée. C’est aussi le cas des professionnels qui souhaitent uniquement travailler à temps partiel ainsi qu’aux jeunes diplômés pour avoir de l’expérience. Il est quand même à savoir que les métiers comme avocat, notaire ou médecin ne sont pas compris dans le cadre d’un portage salarial.

Quels avantages pour le salarié et l’entreprise?

Pour le travailleur indépendant, le portage salarial lui fait gagner du temps au niveau des démarches administratives et autres, plus de liberté pour ce qui est du travail, un maximum de sécurité pour tous les avantages liés au statut de salarié, un accompagnement pour se perfectionner dans son domaine ainsi qu’une bonne optimisation financière. Pour l’entreprise, le portage salarial favorise l’ajustement des ressources suivant leurs exigences, le travail avec des experts immédiatement opérationnels, une bonne relation sécurisée.